Château Solucamphre

Me voici à quelques heures de chez moi pour une journée urbex en solo. Ce château est très facile d’accès, pas besoin d’escalader quoique ce soit, aucun vis-à-vis, les seuls témoins de ma présence sont les vaches dans le champ voisin.

Vue satellite

Un grand domaine, quelques dépendances et le château. Pour ce qui est de l’histoire du lieu, je ne dispose malheureusement d’aucune information…

Le lierre a pris racine sur la chapelle

Je décide de commencer mon exploration par la petite chapelle. La nature a repris ses droits, elle est entièrement recouverte de lierre.

L’intérieur de cette chapelle est plutôt dégradé ! La mousse a fait son apparition, les vitraux sont cassés et de nombreuses fissures sont présentes.

Ce bâtiment a bien vécu

Je poursuis par la visite des dépendances. Les bâtiments sont recouverts par la nature, les toitures sont en très mauvais état et les lieux sont vides…

Place au château

Extérieurement ce château est en assez mauvais état. Quelqu’un a eu la mauvaise idée de faire un tag sur la façade et la toiture est en piteux état, à tel point qu’il ne reste que la charpente par endroits.

L’escalier est magnifique

Entrer dans ce château ne posera aucun souci. Une porte grande ouverte qui me mène directement à l’intérieur de la tour, devant ce fabuleux escalier !

Le sous-sol

Je me dirige au sous-sol pour commencer l’exploration du lieu.

Je me retrouve dans un environnement très très sombre. Rien de fabuleux à déclarer ci ce n’est ce siège étrange disposé devant une cheminée au foyer immense !

Le seul mobilier du château…

Me voici désormais au rez-de-chaussée. Ici il n’y a rien à voir, ce lieu a été ravagé par l’homme et par le temps. Pour preuve le seul mobilier présent à cet étage est cette chaise et ce tabouret !

J’adore cet escalier

Je poursuis l’ascension de ce fabuleux escalier en bois. J’arrive à l’étage et le constat est le même que pour le rez-de-chaussée…

J’ai connu plus rassurant comme sol

Le plafond s’écroule petit à petit, les murs sont recouverts de moisissure quand ils ne sont pas écroulés et l’humidité est très présente !

L’escalier monte encore… Je m’y engage, il craque, tremble et ne me donne vraiment pas confiance !

Pour rappel, j’étais seul pour cette exploration. C’est pourquoi j’ai décidé de ne pas monter plus haut. La prudence aura eu raison de l’envie !


Malgré cette exploration écourtée j’ai pris un réel plaisir à explorer ce lieu. Son escalier est tout simplement magnifique et il nous fait oublier l’état global du château.

Je vous laisse sur ces quelques clichés, à bientôt !

L’autel de la chapelle
Un petit orgue est présent à l’entrée de la chapelle
La nature finit toujours par gagner
Allo ?!
Des tags toujours des tags…
Vous avez dit délabré ?
Spirale infernale
Un dernier regard sur ce château…

2 commentaires sur « Château Solucamphre »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s